Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 16:35
SNJK-COVER-copie-1.jpg
Monsieur Le Ministre des Sports, Si cette question de NON PARTICIPATION au CHAMPIONNAT DU MONDE de notre équipe après une brillante qualification est officielle est sérieuse, vous assumerez une singulière erreur ! Nous PEUPLE DU BASKETBALL, qui respirons, mangeons, buvons et dormons que pour le BASKETBALL , nous membres des clubs, coachs, joueurs, fans , ne nous laisserons plus faire ! Quand vous vous arrangez pour que le budget de deux équipes allant en Championnat d'Afrique équivaut à celui d'un Match de l'Equipe Nationale de Football, rien ne nous surprendra plus... Mais pour cette fois sachez que nous assimilons cette décision à une HAUTE TRAHISON parce que votre argument est trop léger ! Nous utiliserons tous les moyens légaux pour vous démettre de votre poste ! A commencer, Nous signerons une pétition que l'on portera à l'Assemblée Nationale ! WA SALAM !
Published by SENEGAL JEM KANAM
commenter cet article
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 16:48

L’équipe vice-championne d’Afrique, le Sénégal a enregistré sa deuxième victoire consécutive de l’AfroBasket Women 2013 avec une victoire sur la Côte d’Ivoire dans un match du groupe A comptant pour la 2ème journée du tournoi.


Le Sénégal a été supérieur dans tous les compartiments de jeu, gagnant les quatre quart temps 13-09, 16-12, 13-06 et18-08 dans un match un peu gâché par le grand nombre de perte de balle (27 du côté du Sénégal contre 34 du côté de la Côte d’Ivoire).

 

Avec cette victoire, le Sénégal se positionne en tête de la poule A en attendant le match de la 3ème journée qui va l’opposer au Zimbabwe.


Astou Traoré avec ses 13 points, 3 rebonds, 3 interceptions a mené son équipe à la victoire aidée par Maimouna Diarra 11 points et 3 interceptions.

 

Source : FIBA AFRICA

Published by SENEGAL JEM KANAM
commenter cet article
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 15:57

afro

 

L’équipe la plus titrée d’Afrique, le Sénégal, n’a pas fait dans le détail face à l’Egypte en lever de rideau de la 23ème édition de l’AfroBasket Women qui se déroule à Maputo, Mozambique.

 

egy sen game1


Les lionnes de la téranga ont envoyé un signal fort en atteignant la barre des 100 points (69-100) face à la jeune équipe de l’Egypte.


Les sénégalaises vont s’imposer dans la raquette et développer un jeu rapide pour gagner le premier, le deuxième et le dernier quart de cette rencontre (28-16, 23-14, 20-21 and 29-18).


Avec une bonne rotation de l’effectif, le Sénégal termine le match avec 5 joueuses à 10 points et plus. Aya Traoré finit meilleure marqueuse du match avec14 points.

 

Source : FIBA AFRICA

Published by SENEGAL JEM KANAM
commenter cet article
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 15:50

Aya Traoré et le Sénégal sont au Mozambique depuis hier pour participer pour la 21ème fois à la plus prestigieuse compétition féminine du continent africain, l’AfroBasket Women, qui se jouera du 20 au 29 Septembre.

 

aya.jpg


Après avoir perdu la finale à Bamako, Mali, face à l’Angola 54-62, L’équipe 11 fois médaillée d’or de cette compétition a pour objectif de « reconquérir le titre et de représenter dignement le Sénégal tout au long de la compétition » selon Aya Traoré.

 

« Cet AfroBasket représente quelque chose de grand pour nous car après la défaite de Bamako 2011, nous voulons rééditer ce que nous avons accompli à Madagascar 2009, c’est-à-dire remporter à nouveau la coupe d’Afrique » a-t-elle ajouté.

 

Source : FIBA AFRICA

Published by SENEGAL JEM KANAM
commenter cet article
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 16:01

Il y a des jours où l'on pense que le petit blogger que je suis doit se taire - pour dit on - l'intêret général ! Mais il y'a des jours où se taire serait se trahir !

 

Je ne reviendrais pas sur les erreurs récurrentes qui minent depuis des années la préparation de nos équipes , je ne jouerais pas non plus à décrypter ce qui est évident ,  parlant du manque d'organisation !

 

Cette fois le débat est plus sérieux ! Il est à la limite critique parce que le cycle doit être brisé ! Maintenant !

 

Il faudrait en mon sens que tout le monde se remette en cause et rapidement ! Comment peut on espérer une union sacrée si le maitre-mot chez nos dirigeants et dans nos staffs techniques est le BOX OUT pour soi-disant préserver une parcelle de pouvoir ou de décision avec laquelle on ne sait rien faire !

 

Que peut on espérer d'ailleurs si tout le monde sait que la sélection ne reflète pas notre potentiel ! On est le seul pays à compter plus de 50 joueurs dans l'élite mondiale ( NBA, NCAA, Europe, etc . ). Qu'a t on fait pour les détecter , les suivre et les rassembler !

 

Beaucoup de gens ont approché les instances du basket, sans arrière pensée , donnant leur support total aux projets et mieux prêtant leur compétence, leur entregent et même leur moyens ! Mais ceux là on aime à les appeler ''les collaborateurs externes". L'adjectif en dit long sur ce type de  ''racisme fédéral".

 

On reconnait la compétence de l'individu et son relationnel , on en a besoin, mais il faut que cet individu reste en dehors du système ! Il serait trop dangereux de lui laisser plus de marge de manoeuvre ! Analyse insensée puisqu"en général ces gens feront toujours ce qu'ils ont à faire dans leur domaines respectifs!

 

Par contre ceux qui , aussi bien dans l'instance fédérale que dans les staffs techniques, louvoient et conspirent pour exister , continuerons pendant ce temps à déconstituer les acquis ! Parce que ceux là n'aiment pas le basketball mais vivent de ce que le basketball sait générer !

 

Et quand sonne l'heure de supporter l'équipe , on veut que tout le monde adhére à cet "événement' !

 

L'équipe nationale n'est pas un événement ! C'est un catalyseur ! C'est ce qui nous rend fier de nous même en tant que sénégalais X ou Y amateur de la balle orange ! C'est un processus qu'il faut nourrir par la compétence et la bonne foi !

 

Il ne faut pas se permettre de monopoliser le bien commun et ensuite espérer le support inconditionnel de tout un chacun !

 

Le Basketball nous survivra à tous, les équipes aussi ... Des générations passées ne doivent pas faire mieux que nous parce qu'on a plus d'atouts qu'eux !

 

Il ne faudrait pas perpétuer le rite auto-destructif qui s'incruste de plus en plus dans le code génétique de notre sport favori ! L'Union des Coeurs tant rêvée doit se réaliser !

 

J'éprouve de la pitié pour ces jeunes athlétes qui sacrifient vacances et temps libre pour la noblesse de la sélection ! J'ai pitié de ces jeunes joueurs sacrifiés sur l'autel de nos égos démesurés et de notre mégalomanie ! Parce que sur eux la plébe jette l'oppobre - parce que la plèbe ne voit pas le problème et n'en connait pas sa source ! Le peuple sénégalais ne verra que des jeunes pourris gâtés , qui s'en foutent et en plus ont le luxe d'aller en compétition avec l'avion de commandement pendant que d'autres sénégalais pataugent dans les zones inondées !

 

En même temps, j'ai pitié de Baba TANDIAN , qui lui tout en reconnaissant ses propres défauts , a une passion indéniable pour le développement de notre basketball ! Seulement , il doit savoir, que s'entourer de sangsues et de parasites relève de l'incompétence ! Tout comme savoir construire des alliances utiles et pertinentes relève de la bonne gestion !

 

Notre pire adversaire , c'est nous même ! On se tue et on se déshonore tout seul ! Les autres équipes arrivent aux compétitions bien préparées physiquement et mentalement,  pendant que nous , nous réglons des comptes dans les coulisses ! Cette irresponsabilité constatée à tous les niveaux de décisions du basketball est une plaie ouverte, infecte qui impacte sur nos équipes en compétition !

 

Espérant un sursaut de JOMM et de FAYDA ! Je souhaite, au lendemain, de cette humiliation , une remobilisation autour de l'essentiel !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Published by SENEGAL JEM KANAM
commenter cet article
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 15:39

Pion essentiel de l’effectif du Sénégal depuis 2009, Mouhammad Faye nous parle de ses objectifs pour l’Afrobasket 2013 avant les débuts du Sénégal contre l’Egypte.


« En tant qu’équipe nous n’avons qu’un seul objectif, c’est la Coupe. Nous nous sommes bien entrainés pour cela, et nous sommes prêts. »

 

sen-faye.jpg

 

Eliminés en 2009 et 2011 en quarts de finale par la Cote d’Ivoire, le Sénégal et la Cote d’Ivoire sont dans le même groupe et s’affronteront lors de la deuxième journée. Mouhammad donne son avis sur cet adversaire, qui est devenu l’un de leurs principaux rivaux : « Ce sera un match très important vu que c’est une très grande équipe. Ils disposent de très bons joueurs et ils jouent à domicile. C’est un match qui nous permettra de juger notre niveau. »

Depuis  16 ans, le Sénégal n’est plus monté sur la plus haute marche du podium. Le pays organisateur de la 19ème édition de l’Afrobasket venait de remporter son 5ème titre en battant en finale le Nigéria 69-48. Conscient de ce fait, le meilleur marqueur de l’Afrobasket 2011 ne cache pas ses intentions : « J’avais été meilleur marqueur de l’édition précédente, mais cette année je préfère avoir le trophée qu’une récompense individuelle, c’est notre unique objectif cette année. Cette année nous avons une équipe performante avec un secteur intérieur qui a été renforcé. Cette année nous sommes venus pour nous battre, pour gagner ce trophée que nous n’avons pas gagné depuis 1997. »

 

Source : FIBA AFRIQUE

Published by SENEGAL JEM KANAM
commenter cet article
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 17:55

603298_629862687032158_133385397_n-copie-1.jpg

Le nouveau pivot des Minnesota Timberwolves , dernier sénégalais à être drafté en NBA ( mois de juin dernier ), revient au bercail pour quelques jours.

Pour rappel, Gorgui est un ex-pensionnaire de SEEDS Academy , il a ensuite rejoint l'Université de Louisville (Kentucky) et a remporté le titre NCAA 2013. Il s'est aussi distingué avec l'équipe nationale du Sénégal lors du tournoi de la Zone 2 en 2010 à Dakar.

Au programme:

une grande conférence de presse , une visite de courtoisie à la Fédération Sénégalaise de Basketball, une visite de courtoisie à la tanière ( Gorgui ne peut participer , pour des raisons administratives liées à son contrat, à l'Afrobasket 2013 ) afin de les encourager et leur apporter son support.

Les dates et le lieu de ces différents événements vous seront communiqués incessament.

Published by SENEGAL JEM KANAM
commenter cet article
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 17:28

Pointe Saréne, petite bourgade de la petite côte au sud de Mbour et à quelques encablures de Niaining , a connu une affluence particulière de jeunes passionés de la balle orange les 27 et 28 juin dernier.

Ce cadre pittoresque et atypique, pour rappel la Pointe Saréne est un village de pêcheur , aux résidents joyeux et acueillants a accueilli plus d'une centaine de jeunes ballers , venus tous pour participer au camp de l'International sénégalais Boniface NDONG, Boni , pour les intimes.

Cinquante d'entre eux furent sélectionnés après le premiier jour et sont restés pour les deux jours de clinics intenses et relevés conduits par le coach personnel de Boniface et du célébre shooter des Dallas Mavericks , Dirk Novitski.

_MG_0321.JPG

(Coach Holger et Boniface Ndong )


Il s'agit de l'expert allemand Holger Geschwinder , ami d'un certain Amadou Gallo Fall (NBA Africa), qui aussi a tenu à faire le déplacement pour participer à l'ouverture du camp.

Les coachs de la région de Thiés qui ont aussi répondu massivement ont pu bénéficier de l'expertise du Directeur du Camp.

L'autre fait marquant et non moins important est la construction et la donation d'un terrain de Basketball d'une valeur de 16 Millions de Francs CFA , par le nouveau retraité sénégalais qui aura fait les beaux jours de l'équipe Nationale, du Barcelone, de Malaga.

Boni , aujourdh'ui agé de 33 ans compte se reconvertir dans le coaching mais aussi s'investir progressivement dans le développement du basketball au Sénégal.

Nous souhaitons une retraite méritée et un nouveau départ au Lion de la Pointe Saréne qui continue d'offrir par son exemplarité, une référence et une inspiration aux jeunes sportifs du Sénégal.

 

 

 

Published by SENEGAL JEM KANAM
commenter cet article
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 13:51

logo1.jpg

Trois étapes figurent sur la feuille de route des Lions du basket en direction du championnat d’Afrique, prévu du 17 au 28 août prochain à Madagascar, a révélé l’entraîneur de la sélection sénégalaise, Alain Weisz, lors d’une conférence de presse vendredi à Dakar.


‘’Un premier regroupement doit avoir lieu à Toulon (4 au 23 juillet) où la Mairie a mis à la disposition du Sénégal le palais des sports et toutes ses installations’’, a annoncé Alain Weisz qui entraîne dans cette commune de France l’équipe locale de Hyères Toulon, pensionnaire de la Pro A (première division).
Au nombre de 28, les Lions ne seront plus que 16 joueurs à poursuivre le stage à partir du 11 juillet, a poursuivi l’entraîneur, soulignant que ‘’la première semaine servira à voir les joueurs que je ne connais pas et à les évaluer’’.

Après ce stage, les Lions feront route sur Paris où aura lieu un tournoi international qui regroupera le Sénégal, la Tunisie, le Mali, la Centrafrique, et le Rwanda.


A l’issue de ces matchs amicaux, les Lions reviendront à Dakar pour recevoir le drapeau des mains du chef de l’Etat. Ils séjournent ensuite en Afrique du Sud pendant six jours avant de rejoindre Madagascar.

Ahmadou Bamba Kassé APS

Published by SENEGAL JEM KANAM
commenter cet article
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 17:47

ZOM_PHO_674_10082005175928-Weisz.jpgAlain Weisz, né le 29 mai 1953 à Marseille, est un ancien joueur français de basket-ball reconverti en entraîneur. Il occupe pendant trois années le poste de sélectionneur de l'équipe de France. Sa carrière avec celle-ci se termine par une quatrième place au championnat d'Europe 2003.

Ancien joueur de nationale 2 ou 3, il travaille de nombreuses années à Sceaux notamment avec la section Sport-études du Lycée Marie-Curie avec laquelle il remporte de nombreux titres de champion de France, avant de passer entraîneur professionnel. Il effectue des passages à Chatou, devenant champion de France de Nationale 2 puis au club de ASA Sceaux avec un titre de champion de France de Pro B en 1993. Ce titre est synonyme de montée en Pro A. Durant cette saison, Alain Weisz confie les clés de l'équipe malgré son jeune meneur, le Français Moustapha Sonko.

En Pro A, Sceaux est obligé de se délocaliser à Evry. L'équipe, malgré un budget faible, accueille trois stars avec Graylin Warner, Brad Sellers, ex joueur de National Basketball Association (NBA) chez les Bulls de Chicago et l'international Hervé Dubuisson qui réalise une de ses plus belles saisons. Sceaux est éliminé en Play off au terme du match décisif face à l'ASVEL de Greg Beugnot.

Pourtant le club ne survit pas et doit déposer le bilan et doit repartir en N3. Après avoir débuté la saison avec l'ASAS, il rejoint Montpellier Basket alors dernier du championnat pour une opération sauvetage. Le succès est immédiat, emmené par la star Ron Anderson, Montpellier décroche un ticket inespéré pour les play off. Les hommes d'Alain Weisz éliminent Dijon au premier tour en gagnant le match décisif à Dijon. Le tour suivant, Montpellier est opposé à Cholet emmené par la nouvelle star du basket français, Antoine Rigaudeau. Après avoir gagné le premier match à la Paillade, Montpellier s'incline lors de la belle à la Meilleraie au terme d'un match accroché.

L'année suivante, Montpellier terminera 9e, une saison difficile avec la grave blessure du joueur majeur Winston Crite. Cette année aura tout de même vu Todd Mitchell ou encore les débuts de Makan Dioumassi.

Après ces deux saisons à Montpellier, Il rejoint Le Mans (MSB), club historique du basket-ball français et qui végète au fond du classement. L'objectif est clair, redonner du plaisir au public manceau. Alain Weisz n'attend pas. Il construit une équipe avec cinq joueurs majeurs dont Ron Anderson, Josh Grant, Dwayne Scholten, Laurent Bernard et Troy Truvillon. Bien suppléée par le jeune Erwan Bouvier, Terry Tarpey et Sylvain Lesage, cette équipe est la surprise de la saison. Du beau jeu des résultats. Malheureusement, le manque de rotation finira par payer et le MSB, 4e de la saison régulière se fait éliminer par le PSG Racing mené par Laurent Sciarra, club qui obtient le titre de champion de France.

En 1997, il cumule en devenant adjoint de Jean-Pierre de Vincenzi, l'entraîneur de l’Équipe de France et prend en main l'équipe de France Espoir. Il qualifie l'équipe pour le championnat d'Europe à Trapani (Sicile) avec laquelle il décroche la 5e place. Après les jeux Olympiques d'été 2000 de Sydney, il prend en charge l'équipe de France.

Après un premier championnat d'Europe 2001 disputé en Turquie et terminé à la 6eplace, ce qui ne qualifie pas la France pour les mondiaux suivants, il tente de renouer les liens avec les joueurs de la NBA, Tariq Abdul-Wahad et Jérôme Moïso. L'équipe qui se présente aux championnat d'Europe 2003 semble tailler pour le titre: un champion NBA en titre, Tony Parker, deux autres joueurs de NBA, Abdul-Wahad et Moïso, un futur joueur NBA avec Boris Diaw. A cela s'ajoute des joueurs rompus aux compétitions européennes tels que Laurent Foirest, Cyril Julian. Après un premier tour et une qualification en quart contre les russes de Andrei Kirilenko, la France échoue en demi contre la Lituanie, puis se désagrège totalement lors du match de classement s'inclinant contre l'Italie.

Il quitte alors l'équipe de France et rejoint la SIG Strasbourg pour une saison.

En 2005, il rejoint les filles d’Aix-en-Provence avec lesquelles il décroche une place en finale de la coupe d'Europe face au Spartak Moscou. Il entraîne Aix jusqu'au printemps 2007, date de son arrivée sur le banc du Hyères-Toulon VB où il est l'entraîneur de la formation varoise.

Dès sa première saison, Alain Weisz construit une équipe surprenante en enrolant l'ingérable mais tout aussi génial meneur américain Sean Colson, l'ailier Croate Hrvoye Perincic, l'international français Vincent Masingue et l'espoir Français Alexis Ajinca. Avec Austin Nichols et Tony Williams, le HTV crée la surprise en se qualifiant pour la semaine des As. Une Semaine des as cruelle, après avoir sorti Nancy au terme d'un match exceptionnel, le HTV va s'incliner dans les dernières secondes face à la JA Vichy en 1/2 finale dans un match maitrisé jusqu'à la sortie sur blessure de Sean Colson. Rupture du tendon d'achille et coup du sort pour les hommes d'Alain Weisz qui ne s'en remmettront pas. Malgré cette déception, le HTV va rebondir et continuer sa folle saison. L'arrivée du pigiste médical Daniel Horton va donner un second souffle à l'équipe et un nouvel élan. Le HTV finira 6e et s'inclinera au 1er tour des play off face à l'ASVEL. Cette saison est la meilleure de l'histoire du club.

Le 16 juin 2011, Alain Weisz rend officiel sa collaboration avec la FSBB et a pour mission, pendant deux mois, de préparer et conduire l'équipe nationale du Senegal à l'Afrobasket Madagascar 2011 dans un premier temps avec la perspective d'engager un second contrat en cas de qualification aux JOs de Londres 2011.

 

Nike Basketball logo-1 copie

Published by SENEGAL JEM KANAM
commenter cet article