Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 02:19

Abdourahmane Ndiaye ’’Adidas’’, désigné pour une troisième fois entraîneur de l’équipe du Sénégal masculine de basket, a ramené dans ses bagages un binational, en l’occurrence le meneur Xan d’Almeida, a annoncé le technicien sénégalais vendredi au cours de sa première conférence de presse matérialisant son retour à la tête des Lions. 

press.jpg

"Je reviens très motivé, avec la même volonté et le même engagement", a-t-il Abdourahmane Ndiaye "Adidas". Il a contesté par la même occasion l’idée qu’il serait un homme "suffisant et méprisant".


"Je ne me considère pas comme le plus fort. Cheikh Sarr peut être entraîneur national, comme Parfait Adjivon. Je ne me considère pas comme le parapluie, comme le meilleur. Je suis là parce que Dieu en a décidé ainsi. Je le dis avec beaucoup de sincérité sans démagogie, sans flagornerie", a-t-il ajouté dans son propos liminaire.


Pour lui, le fait d’avoir dit avant la dernière édition de l’Afrobasket 2011 que le Sénégal visait le titre, avant de terminer à la 7e place du classement, ne constituait pas un échec. Selon lui, "avoir le courage de dire ce que l’on veut n’est pas un manque d’humilité". Il a dit qu’il continuera à inculquer "cette pensée du possible" à ses joueurs’’.


"Adidas" a dit qu’il espère mener sa mission à bien avec notamment l’apport d’un basketteur binational qui a déjà porté le maillot de l’équipe de France Espoir, Xan d’Almeida. Le nouveau sélectionneur doit en effet conduire l’équipe nationale au tournoi de la zone 2 qui se déroulera à Dakar (10-18 août).


"Avant de partir en Libye, je l’avais contacté parce qu’il a joué avec les espoirs Français" mais il fallait demander à la France de le libérer pour qu’il joue avec le Sénégal, a-t-il dit à propos de ce binational évoluant à Dijon, en première division française. Le joueur lui a "donné son accord’’ et continué à travailler, a poursuivi "Adidas".


L’appel à ce joueur qu’il qualifie lui-même de "joueur expérimenté’’ capable de "beaucoup" au Sénégal, s’explique selon Abdou Ndiaye par le fait qu’il y a "un déficit énorme au niveau de la mène et tous les observateurs se posent la question." Pour le technicien sénégalais, ce manque de meneur est une des causes des résultats enregistrés par le Sénégal en Libye, lors du dernier Afrobasket.


Une liste de 17 joueurs a été rendue publique par le staff technique qui va démarrer un stage externe de deux semaine à partir de lundi prochain, suivi d’un stage interne qui se fera avec 14 joueurs, avant la tenue du tournoi de la zone prévu à partir du 10 août prochain.


Deux matchs amicaux sont également au programme des Lions qui avaient terminé à la deuxième place du dernier tournoi de la zone tenu au mois de mai 2009 à Bamako.


B. KASSE / APS

Partager cet article

Repost 0

commentaires

walze 17/07/2010 16:36


bonne chance donc li ci kanam rawouli beutt