Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 15:40

Au président de la Fédération sénégalaise de basket-ball (FSBB) qui demande des comptes après la dernière place des Lionnes au championnat du monde féminin, l’entraîneur de la sélection, a répondu que son équipe est tombée sur plus forte qu’elle.

MoustaphaGAYE_S_n_gal_.JPG

L’équipe féminine du Sénégal était tombée sur plus forte qu’elle selon son entraîneur Au président de la Fédération sénégalaise de basket-ball (FSBB) qui demande des comptes après la dernière place des Lionnes au championnat du monde féminin, l’entraîneur de la sélection, a répondu que son équipe est tombée sur plus forte qu’elle.

 

L’équipe féminine du Sénégal était tombée sur plus forte qu’elle selon son entraîneur ‘’Le niveau était assez relevé pour nous. Le Sénégal est tombé sur des équipes plus fortes que lui.

 

On aime le maillot national certes, mais on savait que cela se passerait ainsi car nos adversaires étaient d’un cran supérieur’’, a déclaré Moustapha Gaye dans un entretien paru dans le quotidien sportif, Stades.

 

Dans un entretien avec la presse nationale, le président de la FSBB, Baba Tandian, ancien basketteur, avait critiqué la participation sénégalaise aux Mondiaux de basket féminin dénonçant la gestion de l’équipe pendant la compétition. Ancien basketteur à Toulon (France), il a noté beaucoup de failles dans le jeu des Lionnes arrivées en dernière place de cette compétition se faisant battre lors des matchs de classement respectivement par la Chine et le Mali largement à sa portée.

 

Pour l’entraîneur de l’équipe féminine du Sénégal, il n’y a pas de péril en la demeure soulignant que son équipe a beaucoup appris au cours de cette compétition. A la question de savoir si le revers contre le Mali qui pourrait avoir un ascendant psychologique sur le Sénégal en direction de l’Afrobasket féminin prévu en 2011 à Bamako, le technicien sénégalais a répondu par la négative.

 

‘’La 15-ème ou 16-ème place importe peu, l’essentiel est d’être prêt en 2011 à Bamako’’, insiste Moustapha Gaye qui rappelle que ces championnats du monde féminins serviront de préparation aux Lionnes pour le tournoi africain prévu à Bamako.

 

source:starafrica

Partager cet article

Repost 0
Published by SENEGAL JEM KANAM
commenter cet article

commentaires